Gruppo Kamenge Pavia

Radio Colombe FM: Rapport d’activités

Rapport d’activités pour les mois de Février et Mars 2015

Introduction
Ce rapport concerne la période allant du 12 Février au 13 Mars 2015. La radio fonctionne convenablement jusqu’aujourd’hui. Pour le moment, elle continue à émettre de 14h à 20h, soit 6h de diffusion.
1. Activités réalisées
•    Coaching et formation des animateurs de la radio
L’encadrement et le suivi des journalistes à l’interne surtout sur la production des émissions continuent et également le responsable de la Radio accompagne les journalistes au reportage  afin de les faire acquérir de l’expérience du terrain.
•    Programmation de la radio
Au courant de cette période écoulée, les émissions produites et diffusées concernaient le domaine du développement, de la consolidation de la paix et de la sensibilisation de la jeunesse sur différents domaines de la vie du pays.
•    Domaine de la santé : le programme de ce domaine a traité les questions concernant les maladies sexuellement transmissibles, les conséquences des grossesses précoces à l’école, rôle des centres de santé amis des jeunes dans la communauté, violences basées sur le genre, etc.

•    Domaine du sport : matchs amicaux dans les différents quartiers de Bujumbura notamment sur le football, le basket, etc. La Radio Colombe accompagne le Centre Jeunes Kamenge, par la couverture médiatique, dans le tournoi des communautés religieuses de différents quartiers du nord de Bujumbura. Ce tournoi est organisé dans le cadre de la consolidation de la paix.

•    Domaine de la jeunesse : Les émissions spécialement dédiées aux  jeunes ont traité des thèmes comme la promotion des œuvres des artistes locaux, le droit des enfants au Burundi, la lutte contre le VIH SIDA du cinéma et du théâtre au Burundi.

•    Domaine de la culture : l’accent a été mis sur les activités des jeunes artistes de la ville de Bujumbura à travers leurs différents concerts et autres évènements culturels. Une Quinzaine d’artistes ont été invités pour ce mois de Mars dans les émissions de la radio pour témoigner leurs connaissances en matière de la culture.

•    Domaine du développement : L’aspect qui a été le plus traité était celui des activités de différentes associations qui opèrent dans la ville de Bujumbura. Les thèmes abordés : la promotion de l’entrepreneuriat pour les jeunes, le rôle des associations des jeunes dans la protection de l’environnement, la promotion de l’enseignement supérieur.

•    Journées mondiales
Depuis le début du mois de Février, la Radio Colombe a initié des programmes spéciaux pour les journées internationales. Des émissions débats sont organisées avec des jeunes issus de différents milieux et organisations, des animations thématiques, des reportages pour recueillir les points de vue de la population par rapport à ces journées internationales.
•    Journée mondiale de la radio du 13 Février
13 Février :
Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la radio du 13 Février, la Radio Colombe sous la supervision du Centre Jeunes Kamenge et avec l’appui financier de l’UNESCO a effectué différentes activités.
Reportage à Kinama au nord de Bujumbura :
Les journalistes Noella NDEREKA et Blaise Pascal NSABINGANJI se sont rendus dans le quartier Bubanza de la commune Kinama au nord de Bujumbura. Ils ont fait des interviews avec les jeunes de ce quartier pour se rendre compte de leur situation et savoir leur rapport avec les radios du pays. Les jeunes ont affiché leur intérêt sur les programmes des radios mais ont déploré le fait que la grande partie des programmes des radios locales est centrée sur les actualités en rapport avec la politique et que eux ils sont oubliés. Ils s’inquiètent qu’ils n’ont pas une occasion fréquente d’exprimer leurs idées à travers les radios locales. Ils demandent que la place accordée aux jeunes dans les programmes radio soit importante.
Reportage au sein de l’Association Parc des Jeunes Entrepreneurs PARJE au centre-ville :
Les journalistes Amandine NDUWAYO et Alain NDAYISENGA ont rencontré les jeunes entrepreneurs de l’Association PARJE. Les questions posées étaient en rapport avec leurs activités et la prise en compte de ces dernières par les radios. Ils ont déploré le fait que les couvertures médiatiques pour leurs activités sont réduites au maximum. Ils ont demandé que les visites des radios au sein de leur association soient augmentées.
Reportage au sein de la radio BONESHA au centre ville :
La journaliste Amandine NDUWAYO a fait une interview avec Christine KAMIKAZI une autre journaliste d’une radio privée dénommée BONESHA FM. Il était question de se rendre compte de la place qu’occupent les jeunes qui travaillent dans la radio. Christine KAMIKAZI a dit qu’elle a embrassé le métier du journalisme par passion et que c’était son rêve. Elle confirme que quelque soit son jeune âge, elle touche à tous les sujets de sa rédaction et est capable de produire les émissions que ses confrères font.
Tous ces reportages ont été effectués avec l’accompagnement du directeur de la radio Colombe.
Emission débat au studio de la radio Colombe :
Une émission débat a été animée le même jour par le journaliste Amédée NKURUNZIZA sous le thème “le rôle de la jeunesse dans la gestion du pays”. Les invités étaient deux jeunes : NTUNZWENIMANA Népomucène, trésorier du Réseau des jeunes en action pour la paix, le développement et la réconciliation REJA en sigle et Diomède KABURA, porte parole du ligue des jeunes du parti politique MSD. Ils ont déploré le fait que les jeunes ne sont pas suffisamment représentés dans les institutions de l’Etat et ont interpellé les autres jeunes à adhérer dans les partis politiques pour entrer dans les institutions de l’Etat afin de défendre les droits de leurs paires.

Diffusion du message de la Directrice générale de l’UNESCO Irina BOKOVA
Le message de la Directrice générale de l’UNESCO Irina BOKOVA a été diffusé environ 5 fois à la radio le même jour, c’est-à-dire le 13 Février. Il a été lu au studio de la radio par Yvonne MATUTURU la chargée de la Maison de l’UNESCO au Burundi.
14 Février :
Compétition jeu questions réponses :
Une compétition jeu questions réponses a été animée par les journalistes NDAYISHIMIYE Imani et Judie Caelle GIHIMBARE dans la grande salle du Centre Jeunes Kamenge. Environ 200 jeunes y ont pris part. Les questions posées concernaient le sport, le SIDA, les questions d’actualités et la culture générale. Deux vélos ont été décernés aux deux meilleurs gagnants de la compétition
Compétition messages adressés aux autres jeunes :
Un concours messages adressés aux autres jeunes a été organisé par la journaliste Claire Olivier GATABAZI qui a vu la participation d’une trentaine des jeunes du centre mais 13 ont été sélectionnés comme gagnants. Trois meilleurs et 10 comme gagnants moyens. Le premier a gagné un vélo. Les trois meilleurs sont passés au studio de la radio pour présenter leurs productions (Slam, poème et article).
•    Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants du 06 Mars
Une émission effectuée par les enfants journalistes et élèves du Lycée du Saint Esprit encadrés par le Club média, un projet initié par la radio allemande Deutsche Welle a été diffusé à la radio.

•    Journée internationale de la femme
Le 8 Mars :
Deux émissions sur la situation actuelle de la femme du point de vue économique, une émission en langue nationale et une autre en Français qui a vu la participation de Anne Claire COURTOIS une femme chercheuse en Sociologie qui a mis un accent particulier sur la vie de la femme chef de ménage.
De la musique en rapport avec les droits de la femme a été également au rendez-vous des programmes de la radio pour cette journée.

•    Autres activités développées par la radio

La Radio Colombe a également participé à la synergie des médias de 6 radios locales pour la journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants où les enfants journalistes encadré par le club médias du Lycée du Saint Esprit ont eux même animé une émission sur les droits des enfants.
•    Technique
Deux stagiaires passent leur stage d’un mois à la radio.
Le service technique organise pour les journalistes une séance de formation de montage des sons par le logiciel Adobe audition 1.5. La séance est tenue cinq fois par semaine et réunissant chaque fois un groupe de quatre candidats.
•    Service à la population et visibilité de la radio
La radio continue à offrir des facilités à la population surtout pour les habitants des quartiers du nord de Bujumbura à faire passer leurs communiqués à la radio gratuitement.
La page Facebook de la Radio Colombe FM continue progressivement à se tailler une part non négligeable au sein des auditeurs des médias burundais. Elle compte pour l’instant 809 fans. Des photos et des annonces en rapport avec les programmes de la radio sont régulièrement postées sur la page Facebook.
Les auditeurs de la radio font régulièrement des commentaires sur les publications sur la page Facebook.

Conclusion
La radio a reçu environs 195 appels téléphoniques et 270 SMS au cours de cette période.
42 jeunes issus de différentes organisations et groupes artistiques de la ville de Bujumbura ont participé dans différentes émissions de la radio.
D’une façon générale, les activités de la radio pour cette période déjà écoulée se sont bien déroulées.

20140715_142533

Annunci
Questa voce è stata pubblicata il 21 marzo 2015 alle 8:10 pm ed è archiviata in Uncategorized. Aggiungi il permalink ai segnalibri. Segui tutti i commenti qui con il feed RSS di questo articolo.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

w

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: